Bonjour et bienvenu pour cette deuxième journée du championnat CIDRE !

C’est un vrai plaisir de vous accueillir dans mon petit chez moi. Je me présente Bob le Moche. Je serais votre commentateur sportif pour tous les évènements touchant à nos équipes locales de Dreadball. Avant de vous compter le plus fidèlement possible ce que nous a réservé cette deuxième journée, je vais tout d’abord vous faire une présentation de nos deux équipes préférées.

Né tout droit des doigts de fée de leur maître (qui est aussi devenu un des coachs concurrents de ce championnat), je vous présente les Wildboar!!! Un tonnerre d’applaudissement svp!!!

20160222_124957.jpg

De gauche à droite: n°1 Wall-E, n°2 Cop, n°3 Briareos, n°4 Marvin, n°5 Chappie, n°8 Arduina.

Et voici nos autres héros qui sont maintenant des locaux, ils nous viennent au final de pas si loin: les Pet Ersen !!!!

20160222_125147

De gauche à droite (dans l’ordre des numéros): Poulpy, Coutoulou, Crabos, Zoidberg, Ghoulys, Insector, Raptor et Nemo.

Maintenant, place à cette deuxième journée. L’enjeu n’était pas anodin surtout pour les Wildboar. Ce soir, ils sont opposés à leur créateur. Vont-ils pouvoir rivaliser?

Nous allons le savoir tout de suite…


 

Il faut dire que cette soirée était attendue. L’opposant de ce soir, le coach Nico n’est pas n’importe qui et ses équipes ont su montrer leurs talents lors de leur premier match.

Après leur victoire surprise lors de leur première journée, les Wildboar ont une grosse pression ce soir. En effet, outre le fait que leur opposant les Green Fathers sont des nains, leur coach n’est autre que le propriétaire de l’usine dont ils sont originaires. Certains  chez les POMMES (les parieurs interspaciaux) ont ouvertement annoncé qu’ils craignaient un logiciel pirate empêchant les robots de faire tout leur possible pour gagner. Mais avec les POMMES, on a l’habitude de la théorie du complot.
Il faut aussi souhaiter la bienvenue à Arduina (n°8) qui remplace Autobots (n°6), complétement détruit lors du dernier match.

Que dire sinon au sujet des Green Fathers… Ce sont des nains ! Cela suffit pour les craindre.

Vous connaissez la composition d’équipe des Wildboar, voici celle de leur opposant du soir avec leur poste respectif:

  • n°1 : ULFUND Guard
  • n°2: ULFEK G
  • n°3: ULFARM G
  • n°4: ULFAROR G
  • n°5: THOREK J
  • n°6: THOROR J
  • n°7: NARKINE S
  • n°8: KAZADRINE S

DSCN6909

Le match peut donc maintenant débuter. Les Green Fathers commence l’engagement.

ROUND 1 :

Ulfek se déplace pour mieux se positionner en zone de but.
Le coach temporise (pioche).
A l’aide d’un ordre (carte), le coach ordonne à Ulfek de slammer Wall-E et réussi. Il est cependant simplement repoussé.
Narkine en profite pour s’emparer de la balle, et suite à sa bonne prise en main se positionne pour un tir à 2 points.
Narkine tire avec deux dés et… but ! Deux fans se joignent à l’hystérie.

SCORE 1-0.

DSCN6918

ROUND 2 :

Le coach Guillaume temporise (carte).
Il ordonne à Wall-E de se transforme. C’est un échec.
Finalement, Cop actionne son mode transformation et devient un Guard.
Pendant ce temps, Briareos ramasse la balle et court se placer dans les buts adverses.
Il tire et marque. La foule ne semble pas du tout réactive…

SCORE 0 – 0

ROUND 3 :

Ulfaror avance et se place à l’arrière de Briareos.
Le coach utilise un art secret pour forcer Ulfaror à charger (une carte quoi) sur Briareos. Celui-ci est simplement repoussé.
Ulfaror vexé décide de continuer son acharnement et slamme de nouveau Briareos. Celui-ci chute devant cette violence et sort pendant un tour.
Le coach Nico calme ses troupes (pioche).
Ulfek n’écoute pas et se dirige tout droit vers Wall-E dans le but de le slammer (action avec une carte). Wall-E ne peut résister face à ce coup et se blesse durant deux tours.
Pendant ce temps, Narkine récupère la balle et se place devant la zone de tir.
Narkine décide de continuer pour la zone à 3 points.
Il tir et… rate.

ROUND 4 :

Arduina se transforme en Guard.
Puis, elle se dirige vers Narkine pour le slammer. Surpris, il sort pendant deux tours.
Marvin tente de se transformer et … échoue.
DSCN6925Cop tente un slamme sur Ulfek. C’est un véritable échec et Ulfek arrive non seulement à contre attaquer mais à expédier Cop dehors pour deux tours.
Le coach Guillaume décide de calmer ses troupes (pioche).

ROUND 5 :

Ulfek slamme Marvin qui est repoussé en tombant.
Thoror fait son apparition sur le terrain.
Coach Nico temporise. (pioche)
Kazadrine en profite pour sprinter vers la balle.
Il l’a ramasse en usant de l’appuie de la foule (un dé de fan).

ROUND 6 :

Arduina fonce sur Kazadrine qui est simplement repoussé.
Marvin en profite pour se positionner derrière le porteur de balle.
Arduina retente un slamme sur le numéro 8 et le repousse une fois encore.
Briareos retourne sur le terrain.
Marvin décide d’essayer de voler la balle mais ne fait que la faire tomber des mains de Kazadrine. La balle est deux fois dispersée.

ROUND 7 :

Coach Nico temporise.
Ulfaror court vers Arduina.
Il l’a slamme. Arduina sort deux tours.
Ulfek slamme à son tour Marvin qui sort deux tours. Les robots se font rares sur le terrain.
Kazadrine en profite pour brillamment ramassé la balle et courir se place pour marquer à deux points.
Il tire (avec l’appui de la foule) et… But !!!! Un fan rejoint les nains.

SCORE 2-0

ROUND 8 :

DSCN6935

Chappie tente de se transformer. C’est encore une fois un échec.
Cop rejoint ses amis sur le terrain.
Il tente directement de slammer Kazadrine mais celui-ci voyant le coup venir esquive sans problème (il faut dire que l’attaque quatre « 1 » fait peu de dégâts).
Coach Guillaume dépité temporise.
Chappie ramasse gentiment la balle.

ROUND 9 :

Thoror sprint derrière Chappie.
DSCN6937Ulfaror profite de cet appui pour slammer Chappie. Celui-ci prend de violents coups et tombe mais parvient à faire 4 sauvegardes.
Ulfek fonce sur Cop. Les deux se repoussent.
Ulfaror fonce sur Cop. Une fois encore Cop repousse les assauts.
Coach Nico réfléchit (pioche).
A l’aide d’un ordre puissant (carte), il force Thoror de ramasser la balle. Celui-ci s’exécute parfaitement, ce qui lui permet de se rapprocher de Kazadrine pour lui faire une passe. Le numéro 8 nain réceptionne parfaitement la balle (s’appuyant sur l’aide du public) mais pas assez pour faire une autre action.

ROUND 10 :

Wall-E sprint vers Kazadrine.
Il tente de lui voler la balle… échec.
Le coach Guillaume temporise.
Chappie se relève et court vers le porteur de balle.
A son tour, il souhaite voler la balle et … échoue.

ROUND 11 :

Narkine boude et refuse de jouer (carte « je sais »).
Le coach Nico réfléchit.
Ulfarm sprint vers Chappie.
Il slamme et parvient juste à mettre Chappie à terre.
DSCN6922Kazadrine tente de s’échapper de sa case en sprintant. Réussite face à deux joueurs.
Il se positionne et tir à trois points… But !!!!
Un fan se lève !

SCORE 5-0

ROUND 12 :

DSCN6947

Wall-E arrive enfin à se transformer en Striker.
Briareos attaque Kazadrine mais échoue.
Arduina s’en prend aussi à Kazadrine et… échoue lamentablement. C’est elle qui est repoussée.
Coach Guillaume s’enfonce dans l’alcool (pioche).
Arduina retente sa chance et échoue.
Wall-E court vers le but après avoir ramassé la balle.
A l’aide d’un ordre (carte), le coach Guillaume pousse Arduina à réattaquer… une fois encore échec.
Wall-E s’apprète à tirer à 4 points et… la balle explose !

ROUND 13 :

Coach Nico est bien content de son coup et en profite pour réfléchir (Pioche).
Ulfarm slamme Cop qui est mis à terre.
Ulfaror se dirige vers Briareos pour le slammer mais celui-ci prend les devants et se fait quand même mettre à terre.
Ulfund fonce sur Wall-E et rate son attaque.
Et là le coach Nico se rend compte qu’il lui manque une action pour le 7-0.
Et… à ce moment de la soirée une chose étrange est survenue. Nous avons vu un éclair éblouissant et nous nous sommes de nouveau retrouver avant cette action.
Narkine sprint, ramasse la balle et resprint vers la zone à 2 points.
Kazadrine s’écarte devant son ami.
Narkine tire et buttttttttt. Ce tir n’attire pas les foules qui se remette de la lumière blanche.

SCORE 7-0

Victoire des Green Fathers.
On peut tout de même retenir de ce match la chance extraordinairement absente de l’équipe des Wildboar. Un coup du coach Nico ? Une manipulation technologique ? Hummm…. Les discussions font rages sur les réseaux intergalactiques.
Toujours est il que la victoire est sans discussion possible (de toute façon ceux qui auraient pu rechigner ont perdu la mémoire).

Au total, avec 7 fans contre 0, les Green Fathers ont l’homme du match.
Ulfaror est acclamé par la foule et obtient la capacité Gardien.



C’est donc avec le cœur lourd et la chance fuyante que le coach Guillaume prépare sa deuxième équipe.
Les Pet Ersen ne sont pas en grande forme. Depuis que le coach Julien a vilement (comme un elfe) racheté les meilleurs joueurs de l’équipe originale, l’équipe, qui s’appelait avant les Pulpipi, ne possède maintenant dans son staff que des Rookies. Ceux-ci se sont fait exterminés, au niveau des points, lors de leur premier match perdant au round 4 : 7-0. Le moral des Pet Ersen n’est donc pas au beau fixe.

Ce soir, ils rencontrent les Stretch Goal. Les Amazones restent sur une victoire contre les Veer-Myns du coach Mathieu. Elles sont en forme et prêtes à en découdre.

Nous découvrons donc la composition des Amazones:

  • n°1: JENNINGS
  • n°2: JANESINNER
  • n°3: FISHBALL
  • n°4: TERRORLYDIA
  • n°5: DISCORDIA
  • n°6: KAISERIN
  • n°7: PULP
  • n°8: SKINBYRD

Voici donc sans plus attendre le résultat du match entre les Pet Ersen et les Stretch Goal.

L’engagement est pour les Pet Ersen. On remarquera que le coach Nico, confiant de sa victoire proche, se permet de tenter une nouvelle formation de départ. Le coach Guillaume tente une fois encore sa formation offensive.

ROUND 1 :

Zoidberg entame donc ce match. Il tente de foncer sur Skinbyrd d’entrée de jeu. Celle-ci parvient à facilement esquiver cette attaque.
Crabos en profite pour aller se placer pas loin de Discordia.
Il tente de la slammer et … échoue à son tour.
Ghoulys court, récupère la balle et s’avance vers la zone des trois points adverse.
Zoidberg retente un assaut sur Skindbyrd. Petite réussite, celle-ci sort pour un tour.

DSCN6965

ROUND 2 :

Pulp fait son entrée sur le terrain et va directement se coller à Ghoulys (l’ex-mannequin).
Janesinner fait un magnifique salto au dessus de Zoidberg et s’échappe ainsi de son étreinte.
Janesinner en profite pour se placer derrière Ghoulys et lui subtilise la balle sans problème.
Jennings profite de l’agitation pour sprinter vers la zone de but.
Janesinner court balle en main et se positionne pour réaliser une passe à Jennings. La balle prend son envol, et est magnifiquement réceptionnée. Jennings sur son élan en profite pour se positionner dans la zone à 3 points.
La numéro 1 des Stretch Goal se concentre et tire… Buuuuuuutttt

La foule est en furie sur cette ouverture du score très athlétique. 3 fans rejoignent la foule (ce qui donne un dé bonus).

SCORE : 0 – 3

DSCN6979

ROUND 3 :

Coutoulou tente de venger son but (logique maritime) en slammer Jennings. Mais c’est un échec.
Crabos en profite pour tenter d’ouvrir la zone de but des Amazones en slammant Discordia. C’est une petite réussite, celle-ci sort un tour.
Zoidberg tente d’immobiliser la nouvelle venue Pulp. C’est un échec.
Insector profite de la confusion pour ramasser la balle. Il fonce dans l’ouverture laissée par l’absence de Discordia.
Il tire…. buuuuutttttt. Le public endormi ne réagit pas.

SCORE : 0 – 2

ROUND 4 :

Skinbyrd sprint sur le terrain afin de se positionner pour gêner les fruits de mer.
Jannesinner court et sans difficulté ramasse la balle pour enchaîner sur un bon placement sur le terrain.
Kaiserin se réveille et sprint en réussissant des dash (au passage). Elle se place derrière Coutoulou.
Elle tente de slammer ce dernier… Mais il résiste tant bien que mal.
Pendant ce temps, Janesinner tireà deux points et marque.

La foule est une fois encore en délire et l’équipe gagne deux fans.

SCORE 0 – 4

ROUND 5 :

Crabos s’énerve et fonce sur Skinbyrd. La furie de celui-ci ne peut pas être arrêtée et Discordia sort du terrain suite à un état végétatif. ((les médecins nous diront plus tard qu’elle ne réussira plus jamais à se relever. Rassurez vous cher fan, elle est partie vers une ferme merveilleuse… non je rigole elle est morte!).
Zoidberg fonce sur Pulp et ne réussi qu’à la mettre KO sur le terrain.
Ghoulys change de stratégie et en récupérant la balle tente de faire une passe à Insector. Celui-ci réceptionne la balle sans ennui.
Poulpy slamme Kaiserin et celle-ci est simplement assommée.
Insector se concentre et tire pour deux points… Buuuuttttttt !!!

Le public comme ensorcelé par la beauté des Amazones ne réagit toujours pas.

SCORE 0 – 2

ROUND 6 :

Kaiserin se relève.
Pulp tente de faire pareille mais glisse sur son lacet et se retrouve de nouveau à terre (vous voyez les enfants qu’il faut bien attacher ses lacets !).
Janesinner sprint en forçant le pas sans soucis. Elle ramasse la balle, puis se redéplace dans la même action. La chance est une fois encore du côté du coach Nico (note pour ses futurs adversaires, vérifiez ses dés surtout les roses).
Terrorlydia fait sa première apparition sur le terrain en sprintant.
Janesinner tire à trois points. Sans surprise c’est le buuuuutttt !!!!

La foule est moins excitée (trop habituée?) mais un fan se mêle à la fête.

DSCN6973

SCORE : 0 – 5

ROUND 7 :

Ça commence à sentir mauvais pour les Pet Ersen. Le coach Guillaume ne sait plus quoi faire face à une chance absente et des joueurs qui n’en font qu’à leur tête. La moitié des consignes n’est pas appliquée.

DSCN6982

Crabos fonce sur Terrorlydia, qui se retrouve simplement assomée.
Zoidberg tente de faire pareil sur Fishball et échoue lamentablement.
Insector se retourne en direction de son coéquipier.
Ghoulys ramasse la balle et en profite pour tenter une passe à Insector (le duo de l’équipe!).
C’est une réussite.
Insector en profite sur sa lancée pour se retourner et tirer.
C’est un échec. La dernière chance semble être arrivée…

ROUND 8 :

DSCN6992

Janesinner (impérieuse ce soir) sprint et se place pour les deux points.
Fishball saute au dessus de la mêlée et avance.
Terrorlydia se relève et se place en défense.
Fishball fonce sur la balle, la ramasse et se rapproche de Janesinner.
Elle passe la balle sans problème.
Janesinner se retourne et se positionne.
Elle tire.
Buuuuuuuuuuuuuuuuuutttttttttttttttttttt !!!!!!!!

SCORE 0 – 7

L’arbitre Judge Dredd siffle la fin du match sur cette victoire sans appel.

Sans surprise, sur un total de 7 fans à 0, la femme du match est chez les Stretch Goal. Cependant, c’est Kaiserin qui est nommée ainsi.

Une autre défaite cuisante pour les Pet Ersen qui s’enfoncent dans le tableau. Leur dernier fan (enfin si on peut les appeler ainsi vu que c’est des planctons et qu’ils ne peuvent plus bouger du stade) hurle leur mécontentement.

Les Amazones sont acclamées.

Note pour l’organisateur : il y a tout de même quelques passages à niveau.
Jennings obtient Habilité.
Insector devient Frimeur (c’est ce qui ressemble de plus prêt au meilleur joueur de l’équipe c’est pour dire).
Crabos obtient Gardien.


Ce qu’on peut dire c’est que finalement le déplacement du coach Nico n’a pas été vain. Grand vainqueur de cette soirée, il est aussi la victime des folles rumeurs quant à sa chance ou la malchance de son adversaire.

Mais celui-ci aurait déclaré : « La chance n’a rien à voir dans le talent de mes équipes » ou quelque chose du genre (les propos ont été recueillis par George, notre représentant sourd et muet).

Merci à tous et toutes d’avoir suivi cette soirée en notre compagnie.
Une fois encore, vos équipes locales n’ont pas vraiment brillé. On a appris que le coach Guillaume avait été convoqué dans une assemblée extraordinaire, regroupant Sponsor et Dirigeant des clubs. Mais une vu le peu de coach actif en ce moment, quelque chose me dit que nous allons le revoir cette saison.

En tout cas, le challenge sera de taille le mois prochain. Mais en attendant n’hésitez pas à jeter un œil sur les résultats du mois qui arrivent petit à petit.

A vous les studios.

NB : les photos viennent directement des archives du coach Nico.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s