Si vous ne savez pas encore ce qu’est le CIDRE ou Dreadball, je vous invite à aller jeter un oeil sur le site dédié et / ou l’article d’introduction dédié.

 

Bonjour et bienvenu à vous tous pour cette première participation de vos deux équipes locales à cette compétition intergalactique le CIDRE (Championnat Intergalactique de DREadball).

Ce mois-ci, on ouvre le championnat face à un coach déterminé et entraîné Yannick. Il faut dire qu’il a le mental et la chance pour lui. Moi j’ai euh ben en fait pas grand chose on va dire la détermination?



 

Un peu d’histoire avant le résumé de ces matchs.

Afficher l'image d'origine

Comme vous le savez, notre petite ville a accueilli récemment la société Skynet Enterprise. Cette société galactiquement reconnue nous a fait l’honneur de venir s’installer ici. Alors certains iront polémiquer comme quoi ils recrutent pas localement, comme quoi ils se sont emparés de la ville par le biais de pot de vins ect… Des rumeurs tout ça. Bref, la société Skynet Enterprise est une entreprise robotique. Peu d’individus ont la chance de travailler au sein de leurs locaux mais la ville s’est agrandie grâce à la généreuse donation de son propriétaire. Dernièrement, ils se sont lancés sur le marché de l’armement avec leur dernière génération de T-800 mais aussi dans le domaine sportif avec l’arrivé de leur nouvelle gamme de Chromium Charger réalisé par le maître d’œuvre Nico (qui depuis a quitté le groupe).

A notre époque, rien de plus lucratif beau comme sport que le Dreadball. Les fans s’arrachent tous les produits dérivés et supportent fidèlement leur équipe. Le Président de Skynet Enterprise a donc eu la géniale idée de rejoindre l’aventure sportive. Pour cela, il a monté une équipe de Chromium fraîchement sortie de l’usine (le dernier a été conçu la veille) pour l’occasion. Or, le règlement du CIDRE (championnat récemment créé) est clair, deux équipes et un coach pour les mener tous. Ainsi, il fallait une deuxième équipe. Pour le coach, le choix du Président est assez mystérieux. Il s’agit de celui qu’on appelle par chez nous Guilou, un jeune du coin novice fraîchement embauché. Alors forcément pour nous ça nous fait plaisir, mais niveau expérience dans le domaine, ça vole pas haut.

Par contre, le choix de la deuxième équipe est plus difficile. Mais le hasard fait bien les choses. Car dans une planète pas si éloigné, une ancienne équipe de division 1, composée de Kalimarin Ancients, s’est vue rachetée suite à un dépôt de bilan. Même si les MVP sont partis, et que les derniers meilleurs joueurs ont été pillés rachetés par le coach Julien (autre futur concurrent du CIDRE), le Président a eu l’idée de prendre à bas prix généreusement les dernières recrues pour monter sa deuxième équipe.

Ainsi, Guilou se retrouve à la tête de deux équipes avec peu d’expérience et d’efficacité pleine d’ambition pour ce CIDRE. Les joueurs ne se connaissent pas, n’ont jamais joué ensemble, le coach n’a pas idée de ce qu’il fait… Bref tout le monde est fin prêt. C’est dans ce contexte que la première journée va avoir lieu.



 

Pour le résumé de cette première journée, je vais simplement reprendre ce que l’organisateur président directeur général mais aussi coach et joueur (faudra vérifier les attributions de score…), Jérôme, a écrit.

Dans la poule 1, le match oppose les Veer-Myns du coach Yannick face à nos Wildboar (les Chromium).

https://lecidreblog.files.wordpress.com/2015/11/p1020745-e1446496347899.jpg?w=1257&h=942

Le bien aimé commentateur de ce match, Jérôme, a simplement notifié la victoire sur le fil des Wildboar, après un match âprement disputé à l’extérieur. Sur le terrain, rares furent les moments où les joueurs Wildboar étaient 6…

Le championnat débute bien pour eux.


 

Dans la poule 2, Yannick donne des doses de drogue à ses humains prépare mentalement ses Humains face aux Nameless (autre nom des Kalimarin Ancients) qui ont pris le nom d’équipe des Pet Ersen et qui sont chez eux.

Voici donc le rapport de ce deuxième match selon toujours notre aimable reporter bénévole.

P1020772

Les Pet Ersen commencent le rush 1. La balle apparait en « 2 », juste devant un garde. Le coach Guillaume commence à donner ses ordres depuis le banc : « On rentre dedans tout de suite les gars » … Un premier garde commence donc par slamer un Striker à porté mais la vivacité de celui-ci ou la maladresse du premier fait que le Striker s’en sort sans problème. Du coup son collègue décide à son tour de slamer mais cette fois c’est un Jack qui est ciblé : 2 tours out. C’est à ce moment que le premier garde décide de slamer à nouveau, « ya pô de réson quiyi arrive et pô moa » hurle t-il avant de sortir pour 1 tour le Striker humain. Le #8 ramasse alors la balle – de justesse – et se met à courir en zone de Strike 1. Il tente sa chance 2 dés à 4+ mais … raté.

P1020774

Le rush 2 débute pour le coach Yannick avec 2 joueurs en moins sur le terrain. L’un de ses striker contourne le garde collant. L’un de ses garde slam le striker qui vient de rater le strike à 1 point, le sortant pour 1 tour. Coach Yannick décide alors de faire rentrer un Striker en jeu qui ramasse directement la balle. Il se déplace alors avant de passer la balle, la réception est parfaite offrant alors un mouvement gratuit qui positionne le Striker humain à 2 cases du Strike à 4 points ! Le coach joue alors un carte « lancer », le Striker bouge en Strike 4 et tir pour les 4 premiers points de ce match, grâce à sont style, il fait un double fan check qui lui rapporte un dé de coaching.

Le rush 3 commence avec 4 points de retard pour le coach Guillaume. La balle stop en « 4 ». L’un des garde attaque et met son adversaire au sol, la garde prend la place et se positionne pour un slam (dans le dos : bravo) d’un garde humain mais il ne le met qu’au sol. Le slam suivant sera contre le buteur qui ne pourra profiter de l’expérience qu’il vient de gagner, le Dreadball est un sport cruel qui ne tolère aucune faiblesse : il meurt sur le coup. Un striker nameless ramasse la balle avec une telle facilité qu’il arrive a courir jusqu’en zone de Strike à 1 et marque 1 point, ramenant le score à 3 en faveur des humains.

Nous sommes au rush 4 , la balle arrive en 6, le coach décide de tirer une carte. Le #2,  toujours alcoolisé de la veille a -1 dé pour ses tests. Il tire à nouveau une carte. L’une de ses carte lui permet de se relever et Slam dans le dos avec son autre garde qui titube mais son adversaire est blessé pour 1 tour. Un striker tente de ramasser la balle, double ! il commence à courir vers la zone de strike « 4 ».  Une carte de course va lui permettre de se positionner sur la zone à 4 points.

Le coach s’agite sur son siège,

Le public se met à hurler,

Le coach adverse ferme les yeux,

Le striker lance …… STRIKE !!!!!!! 7 points au Rush 4, le match le plus rapide de la journée!

P1020783

Bravo au coach Yannick, il a parfaitement utilisé les cartes (2 au début du match pour les humains), c’est pas pour rien qu’il a gagné la coupe des brumes.


Les Pet Ersen commencent mal la saison. Mais vu la qualité des recrues et le peu d’entraînement le score semble logique.

A part l’aspect sportif, quelques fans ont commencé à faire leur apparition et le stade n’était pas vide. Le Président a eu l’air ravi des résultats (même sur le second match), et il nous a indiqué qu’il allait tout de même recruter un reporter local pour reporter les matchs.

Merci à vous et à très vite pour la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s